Tendance cocktail 2017 : Le Gin

Le Gin est aujourd’hui devenu une boisson mondiale ! Depuis de nombreuses années la consommation du Gin ne cesse d’augmenter. Découvrez dans notre article tous les petits secrets de cette boisson. Êtes-vous prêts ?

La France boude la consommation du Gin contrairement à ses voisins. En effet, avec une consommation annuelle sous la barre des cinq millions de litres, elle est très loin de l’Angleterre et ses trente millions de litres annuels. Concernant l’Espagne, elle est devenue aujourd’hui le premier marché européen du Gin avec plus de 300 marques disponibles. Étonnant non ?

Une production mondiale

Nous remarquerons que de nombreuses marques ont décidé de vendre du Gin, alors que ces dernières étaient spécialistes dans la fabrication d’autres alcools (Calvados, Cognac…). La maison familiale Camus, spécialiste dans la production de cognacs s’est tournée vers la distribution du Gin Canadien « Ungava » (Domaine Pinnacle). Il en est de même pour le Normand Château du Breuil avec le Gin « Xellent », les Ets Dugas distribuent également le gin catalan Mare, ou encore, le gin belge Filliers dont la production artisanale (400 000 bouteilles) se démarque par son goût floral et fruité.

Aujourd’hui, l’offre de gins est en plein essor en France ! Dans le catalogue de la Maison du Whisky nous pouvons constater les informations suivantes : 150 références proposées (fourchette allant de 30 à 80 €), toutes les teneurs en alcool (de 37,5 %, minimum légal en Europe à 57 %) ainsi que l’ensemble de la palette d’aromatisations. Concernant l’origine des boissons, la liste est longue : Colombie, Sri Lanka, Australie, Finlande, Pays de Galles, Albanie, Taïwan, Bulgarie… Ungava pour le Canada, Mare pour l’Espagne, Filliers pour la Belgique, Bombay Sapphire East pour l’Angleterre, Xellent pour la Suisse ou l’exotique Saffron pour la France : en haut de gamme, le gin n’a définitivement plus de frontières.

Les principaux styles de Gin

  • « London Dry Gin » : Le terme « London » n’exprime pas l’origine mais un style qui se reproduit partout dans le monde. Ce sont des « distilled gin » auxquels aucun élément artificiel ne peut être ajouté.
  • Appellation « Plymouth » : seule appellation d’origine qui existe pour le gin. Pré-carré du sud de l’Angleterre, ce gin est élaboré par une seule distillerie située à Plymouth, Blackfriars Distillery (Coates & Co), qui détient le droit unique d’usage de l’appellation.
  • « Old Tom Gin » : Gin plus doux et sucré, il est fort en arômes pour masquer sa base alcoolisée dure et moins pures que les bases actuelles.
  • « Yellow Gin » : le gin repose pendant plusieurs mois dans un fût de chêne, ce qui lui vaut sa couleur aux reflets jaunes.

À déguster dans un verre incassable

Pour déguster un gin en toute sécurité, sans bris de verre et sans blessure, utilisez notre verre piscine incassable et réutilisable (ref. VN60-T). Disponible en plusieurs coloris. Notre verre est idéal pour les établissement CHR et durant l’Été, il sera parfait en terrasse.

Découvrez-le ici >> http://bit.ly/2mG9gdK

Visitez notre boutique en ligne et demandez dès aujourd’hui votre devis >> http://bit.ly/vvrbdrinks

©Le Monde de L’épicerie Fine

Retour à l'accueil