Verre Tulipe RBDRINKS – Un verre élégant pour tous vos cocktails !

Publié le par Verres & Vaisselle incassables et réutilisables

Verre Tulipe

Verre Tulipe

Votre établissement est reconnu pour vos cocktails uniques en leur genre ? Vous adorez cet esprit créatif que cela demande et voir vos clients agréablement surpris lorsque vous déposez le verre devant eux ? Nous vous comprenons, et nous allons faire en sorte que votre clientèle soit d’autant plus ravie de boire l’un vos cocktails !

Pour cela, nous vous proposons notre Verre Tulipe, idéal pour tous les types de cocktails ! Ce verre d’une contenance de 33 cl est unique en son genre ! Disposant de très belles courbes, il habillera chacun de vos cocktails en toute élégance ;) À un mois de l’été, les demandes de cocktails ne vont cesser d’augmenter !

Comme tous nos autres verres RBDRINKS®, le Verre Tulipe est fabriqué en plastique dur (Tritan & Wonderlite) 100% incassable et réutilisable ! Il ne se casse pas, vous pouvez dire au revoir aux blessures. Après votre service, vous pouvez le mettre directement au lave-vaisselle et il sera prêt pour un tout nouveau service ! Commencez dès aujourd’hui à faire des économies ! Les dépenses non-nécessaires à la fin du mois sont finies avec RBDRINKS®. Nos verres, contrairement aux autre verres présents sur le marché, ont une longue vie devant eux (3 à 5 ans selon utilisation). Vous serez agréablement surpris par ce verre, puisqu’il se confond avec le vrai verre en verre. Son poids et ses parfaites finitions en surprendront plus d’un !

Notre verre Tulipe est aussi personnalisable, vous permettant ainsi d’y mettre votre logo et de renforcer votre image de marque. Sachez vous différencier de vos concurrents ! Soyez également un acteur eco-friendly en adoptant les produits RBDRINKS®, puisque nos produits sont recyclables et finissent aussi à la récupération énergétique.

Venez découvrir notre verre Tulipe en directement cliquant ici >> http://bit.ly/1BqAyr6

Et, pour découvrir tous nos autres produits, veuillez cliquer ici >> http://bit.ly/1M1OM2V

Commenter cet article