Le vin rouge, le vin préféré des Français !

Publié le par Verres & Vaisselle incassables et réutilisables

Verre à vin incassable

Verre à vin incassable

Le vin rouge a la côte ! Et oui, en Juin 2015, un sondage CSA pour direct matin a été fait auprès des français de plus de 18 ans afin de savoir quel était leur vin préféré entre le vin rouge, le rosé et le blanc. Les résultats obtenus sont les suivants : 38% pour le vin rouge, 23% pour le rosé suivi par le vin blanc avec 20% des votes (19% n’ont aucune préférence pour l’un de ces 3 vins).

Cette tendance se confirme également chez les professionnels CHR, puisque 98% intègrent dans leur carte une référence de vin rouge tandis que du côté du vin blanc seulement 89% des professionnels l’intègre dans la carte.

Par ailleurs, côté consommateurs, ceux sont plutôt les hommes qui préfèrent le vin rouge, reconnu pour être un vin fort et racé. Ce qui plaît davantage à la gente masculine. Le vin rouge est également plus apprécié auprès des séniors, qui ont affirmé leur préférence avec 53%, contre seulement 16% pour les 18-24 ans.

Maintenant que vous avez découvert quel était le vin préféré des français, êtes-vous sûr d’avoir le verre qu’il vous faut pour le servir?

Chez RBDRINKS®, nous avons le verre à vin idéal pour tous les vins de votre carte ! Notre verre à vin, d’une contenance de 20 cl, gradué à 16 cl est 100% incassable et résiste ainsi à toutes les chutes et chocs que ce dernier peut subir au quotidien ! Fabriqué en plastique dur (Tritan et Wonderlite), il se confond parfaitement avec un vrai verre en verre grâce à ces finitions élégantes et son poids (131,2 g). Changer votre verrerie, vous allez être agréablement surpris, et faites dès aujourd’hui des économies !

Nos produits garantissent une sécurité maximale auprès de tous ces utilisateurs et une économie sans casse ni perte, contrairement aux verres en verre, tout en étant en conformité avec les normes d’hygiène, de sécurité de santé et de respect de l’environnement.

N’attendez plus et choisissez RBDRINKS® >> http://bit.ly/1cIrt3q

Commenter cet article