BPA décision place la France sous les projecteurs

Publié le par Verres & Vaisselle incassables et réutilisables

BPA décision place la France sous les projecteurs

La France a violé la réglementation européenne sur les matériaux au contact des aliments.

En Janvier 2015, l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a publié sa réévaluation complète de l’exposition au BPA et de sa toxicité.

Les experts de l’EFSA ont conclu que le BPA ne posait pas de risque pour la santé des consommateurs de tous les groupes d’âge (y compris les enfants à naitre, les nourrissons et les adolescents) aux niveaux actuels d’exposition. Bien que la disponibilité de nouvelles données et de méthodologies affinées aient conduit les experts de l’EFSA à réduire considérablement le niveau sans danger du BPA – de 50 microgrammes par kilogramme de poids corporel par jour (µg/kg de pc/jour à 4 µg/kg de pc/jour – les estimations les plus élevées de l’exposition alimentaire ou de l’exposition provenant d’une combinaison de sources diverses ( alimentation, poussière, cosmétiques et papier thermique) sont malgré tout de trois à cinq fois inférieures à cette nouvelle DJT (dose journalière tolérable).

Les incertitudes entourant les effets sanitaires potentiels du BPA sur la glande mammaire ainsi que sur les systèmes reproductif, métabolique, neurocomportemental et immunitaire ont été quantifiées et prises en compte dans le calcul de la DJT. Cette DJT a par ailleurs été fixée de manière provisoire dans l’attente des résultats d'une étude à long terme chez le rat, qui contribuera à réduire ces incertitudes. Communiqué de presse : L’EFSA L’exposition au bisphénol A ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs

Le polycarbonate est un polymère issu de la polycondensation du bisphénol A (BPA) et d'un carbonate ou du phosgène, ou partransestérification. On obtient ainsi une matière plastique disposant d'excellentes propriétés mécaniques et d'une résistance thermique permettant une utilisation entre −100 °C et 130 °C3.

La matière première : le polycarbonate

C’est sans nul doute la matière première la plus polyvalente et adaptable qui existe actuellement. Le polycarbonate est souvent choisi en raison de sa combinaison unique de propriétés telles que la clarté, la durabilité, la sécurité, la polyvalence et la résistance à la chaleur et au choc. Le polycarbonate a conquis divers secteurs d’activités comme la récupération d’énergie, les équipements hospitaliers, les composants électroniques, l’optique, le nautique, l’automobile, la restauration…

Notre gamme en matière polycarbonate alimentaire FDA est de plus en plus présent dans le milieu de la restauration, de l’hôtellerie, ainsi que dans le secteur public, CHR, maison de retraite, établissement scolaire, milieu carcéral, collectivités, hôpitaux et bien d’autres…

Commenter cet article